Juin 2022

17jun(jun 17)18 h 30 min19nov(nov 19)20 h 00 minL'été 1916 dans les collections Albert Kahn

Détails de l'évènement

Saint-Flour Communauté présente jusqu’au 19 novembre « L’été 1916 dans les collections Albert Kahn ».
Présentation d’autochromes de la collection Albert-Kahn sur le Cantal.

> Exposition en accès libre, sur les Grilles de la Présentation, Cours Spy des Ternes à Saint-Flour.

> Réalisée en partenariat avec le Musée départemental des Hauts-de-Seine Albert-Kahn, avec le financement de l’Etat et du Conseil départemental, et la contribution de l’Institution de la Présentation et de la Ville de Saint-Flour.

> Présentation de 24 autochromes grand format

Présentation :

Les photographies autochromes présentées sont issues de l’une des plus belles histoires de notre patrimoine. Nous la devons à un homme au destin remarquable, Albert Kahn, banquier philanthrope et humaniste, qui mit sa fortune au service de la connaissance, de l’entente entre les peuples et du progrès.

Né en Alsace le 3 mars 1860, il part tenter sa chance à Paris à 16 ans. Il travaille chez un confectionneur avant d’entrer à la banque Goudchaux. Il obtient, en 1884, une licence en droit qui lui permet de devenir fondé de pouvoir. S’ensuivent des années fastes : il fait fortune, et à 38 ans, en 1898, il crée son propre établissement bancaire. Marqué par la guerre franco-prussienne de 1870, Albert Kahn est animé par un idéal de paix. Il est convaincu que celle-ci ne peut naître que de la connaissance mutuelle des différentes cultures du monde.

Également conscient que son époque est le témoin de la disparition de certains modes de vie, lorsqu’il part en 1908 pour le Japon et la Chine, il a l’idée de faire réaliser des films et photographies afin d’immortaliser ce qu’il voit. Ravi de cette expérience, un projet fou commence à naître en lui : créer une collection d’images de la planète. Mais aussi fou soit-il, il le concrétise ! Ce sera « Les Archives de la Planète ».

Les photographies du Cantal sont prises durant les étés 1911 et 1916 par Auguste Léon et Georges Chevalier. Celles présentées aujourd’hui sont issues du voyage effectué du 1er au 3 août 1916, en pleine Première Guerre mondiale, sous la houlette d’un Cantalien au rôle crucial, Jean Brunhes, directeur scientifique du projet d’Albert Kahn.

De nos jours, les « Archives de la Planète » sont conservées et valorisées par le musée départemental Albert-Kahn à Boulogne-Billancourt à la suite de leur acquisition en 1936 par le département de la Seine (aujourd’hui Hauts-de-Seine).

Qu’est-ce qu’un autochrome ?

L’autochrome est une technique de photographie inventée par les frères Lumière et commercialisée en 1907. Il s’agit d’un procédé en couleurs fondé sur la synthèse additive, c’est-à-dire qu’une seule plaque de verre est utilisée alors qu’auparavant une photographie couleur nécessitait l’exposition de trois images, correspondant aux trois couleurs primaires. Cette technique demande un long temps de pose car l’inconvénient en est une sensibilité à la lumière moindre, d’où parfois le flou de ces photos qui ne sont pas prises « sur le vif » mais posées.

À partir de 1932, le Filmcolor, développé aussi par les frères Lumière et livré en plan film, remplace progressivement l’autochrome. Les deux supports sont toutefois supplantés à partir de 1935 par le Kodachrome et l’Agfacolor, pellicules souples mieux adaptées aux appareils reflex et moyen format.

Jour et horaires

Juin 17 (Vendredi) 18 h 30 min - Novembre 19 (Samedi) 20 h 00 min

X