Pays d’Art et d’histoire, Saint-Flour Communauté candidate au renouvellement du label

bilan Pays d'art et d'histoire
logo PAH

Importante réunion des élus et des partenaires en vue du renouvellement du label Pays d’art et d’histoire de Saint-Flour Communauté.
Après 10 ans d’actions Saint-Flour Communauté engage la démarche de renouvellement de ce label national et son élargissement territorial suite à la fusion des communautés de communes intervenue en 2017. Cette réunion statutaire était l’occasion de présenter le bilan d’une décennie en faveur de la préservation, de la valorisation, de la compréhension et de la promotion du patrimoine local, tant historique, architectural, naturel, paysager qu’immatériel.

Par délibération du 2 octobre 2002, les élus du Pays de Saint-Flour candidataient pour l’obtention du Label qui fut attribué en 2005. Le Pah est aujourd’hui encore le seul dans le Cantal et l’un des 190 au plan national. Sur dix ans, en quelques chiffres, se sont 1,2 M€ qui ont été engagés pour son fonctionnement et ses actions (avec le soutien de la DRAC, de la Région, du Département, de la ville de Saint-Flour, de l’Europe, de la DREAL et bien entendu l’autofinancement de la Communauté de communes) ; près de 100 000 participants aux animations proposés par dans le cadre du label ; 23 000 enfants sensibilisés au patrimoine, 30 expositions, 11 expositions photographiques. C’est aussi des formations à la restauration du patrimoine, de nombreuses visites et rencontres et des dizaines de publications et outils pédagogiques notamment pour sensibiliser les publics au patrimoine. Le PAH participe aussi à tous les événements nationaux liés au patrimoine. Il travaille en lien avec l’ensemble des acteurs culturels, mais aussi avec les services liés à l’urbanisme, au social et au sport, et inscrit son action dans un esprit de complémentarité avec eux. Une ses exigences a été de présenter des rendez-vous sur l’ensemble des communes.

« Notre démarche n’était pas seulement d’avoir un label de plus, mais de bénéficier d’un outil pour faire du patrimoine et du paysage un atout pour l’attractivité et le développement touristique de notre territoire, a expliqué Pierre Jarlier, président de Saint-Flour Communauté. Nous sommes allés bien au-delà,  grâce au soutien de nos partenaires et le travail de l’équipe du Pays d’art et d’histoire pour réappropriation par le grand public de nos richesses patrimoniales et paysagères. Aussi, ce label et ce qu’il représente, constitue une des priorités de notre projet de territoire ».

Pays d'art et d'histoire

A l’heure du renouvellement du label par l’Etat, l’enjeu est aussi d’épouser les nouvelles limites intercommunales selon un calendrier en deux temps : dans une première phase d’associer les dernières d’inclure les communes du Pays de Saint-Flour, celles de l’ex communautés de communes de Margeride-Truyère et la commune nouvelle de Neuvéglise-sur-Truyère (Sériers étant déjà labellisé) ; dans une seconde phase de proposer les communes de l’ex Pays de Pierrefort et de Caldaguès-Aubrac.

Jeudi devant l’assistance, Claire Raflin représentante de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes a considéré : « comme particulièrement exemplaire la dynamique du PAH de Saint-Flour Communauté, l’engagement de ses élus et le soutien sans faille de sa collectivité et l’énergie de l’équipe. La reconduction et l’extension est un très beau projet pour accompagner de façon réelle les projets du territoire et irriguer l’action sur les communes ».

Le Label Pays d’art et d’histoire offre aussi au territoire une visibilité nationale et internationale grâce au réseau des villes et pays labellisés sous la tutelle du ministère de la Culture.

Retour
X