Plan de relance : Saint-Flour Communauté et Hautes Terres Communauté en soutien de l’économie locale

point presse relance covid-19 céline charriaud didier achalme plan de relance

La crise sanitaire actuelle impacte fortement les acteurs économiques de l’Est-Cantal. À l’issue du premier confinement, Saint-Flour Communauté et Hautes Terres Communauté ont engagé une démarche conjointe pour être aux côtés des entreprises. Afin de continuer à les soutenir dans une crise qui s’annonce durable, les deux collectivités réfléchissent ensemble à mettre en œuvre de nouvelles actions.

Où en sommes-nous ?

Bilan du premier plan de relance, mis en place en juin 2020

Au sortir du confinement de mars à mai qui avait conditionné la fermeture des commerces locaux, la diminution de commandes ou encore des difficultés de maintien du personnel, Saint-Flour Communauté et Hautes Terres Communauté ont construit ensemble un plan d’urgence de relance économique de l’Est Cantal.

Concrètement, ce plan a permis :

  • d’actionner un effet levier aux aides régionales du fonds « Région Unie » (subvention pour le secteur du tourisme – hôtellerie – restauration et avance remboursable toujours en cours, pour les petites entreprises et associations)

Aides régionales « Région Unie » : Contribution de 100 000 € (sur les 2 fonds régionaux) pour 176 693 € d’aides totales – 33 dossiers soutenus

  • de mettre en place des mesures d’urgence spécifiques à l’échelle de l’Est-Cantal

Fonds local de solidarité : 22 500 € dépensés – 30 dossiers soutenus
Aide aux commerçants et artisans de proximité avec point de vente : 15 900 € dépensés – 5 dossiers éligibles
Soutien à la consommation et à l’animation locale : 14 000 € dépensés

Au total, sur un objectif global de 300 000 €, Saint-Flour Communauté a versé, directement et indirectement, près de 200 000 € d’aides.

De son côté, Hautes Terres Communauté a versé près de 115 000 € d’aides, sur un objectif de 160 500 €.

Soit près de 315 000 € injectés dans l’économie locale de l’Est-Cantal (sur 460 000 € affectés au budget).

Saint-Flour Communauté  a également renforcé ce plan d’urgence avec d’autres types de soutiens :

– Dégrèvement de la Cotisation foncière des entreprises (CFE) – secteur tourisme, hôtellerie, restauration, sport, culture et évènementiel : Environ 37 000 €

– Fonds de concours aux communes : Objectif de 500 000 € – Près de 42 dossiers déposés, soit près de 400 000 € qui pourraient être engagés

Saint-Flour Communauté et Hautes Terres Communauté ont également mis à disposition leurs outils de communication numériques pour relayer les commerces qui restaient ouverts ou adaptaient leurs services pendant le confinement.

Au regard de la crise sanitaire qui se pérennise et qui aura des répercussions économiques durables, Saint-Flour Communauté et Hautes Terres Communauté ont décidé de poursuivre leurs efforts pour accompagner les acteurs économiques locaux en difficulté ou fortement impactés.

point presse relance covid-19 céline charriaud didier achalme plan de relance

Comment organiser la suite ?

Les deux intercommunalités, à nouveau au rendez-vous

Tenant compte des annonces gouvernementales, de l’évolution du contexte sanitaire et des nouvelles mesures d’aides mises en place par la Région, Hautes Terres Communauté et Saint-Flour Communauté, fortes de l’expérience acquise lors du premier confinement, travaillent ensemble sur de nouveaux axes de soutien aux acteurs économiques pour faire face à cette crise.

 

Il est aujourd’hui nécessaire d’accentuer le soutien aux commerces et artisans locaux, qui sont contraints à la fermeture administrative.

L’objectif est d’accompagner sur la durée ces acteurs, tout en s’inscrivant dans la continuité des nouvelles aides régionales orientées en faveur de la vente en ligne.

ACTIONS À EFFET IMMÉDIAT

ACCOMPAGNER LES COMMERCES DANS LA PERIODE DE FÊTES DE FIN D’ANNÉE

Le confinement a été annoncé à un moment où les commerces de proximité venaient de renouveler leurs stocks, en vue des fêtes de fin d’année, moment charnière et crucial pour les commerces locaux. Beaucoup d’entre eux comptaient sur cette période pour rattraper le déficit accumulé suite au confinement.

Mise en place de chèques cadeaux

Pour accompagner la relance des commerces de proximité qui ont connu des fermetures administratives, les deux intercommunalités vont mettre en place des chèques cadeaux d’un montant de 10 € par foyer fiscal à retirer dans les mairies.

Ils seront à utiliser exclusivement dans les commerces des territoires de Hautes Terres Communauté et Saint-Flour Communauté confrontés à des fermetures administratives.

Le dispositif sera raisonné à l’échelle des deux intercommunalités : les habitants seront invités à consommer sur leur territoire de référence.

Ce dispositif va permettre d’injecter directement environ 160 000 € d’aides à l’achat dans les commerces de l’Est Cantal.

Cela représentera un levier important en faveur de la consommation locale.

 

Création d’une vitrine des commerces

L’objectif est de permettre une visibilité supplémentaire aux commerçants, artisans, indépendants et producteurs du territoire. Il s’agit de créer une « vitrine » en ligne qui regroupe en un même lieu les informations de ces acteurs économiques pour faciliter la mise en relation avec les consommateurs et clients.

ACTIONS À MOYEN / LONG TERME

ACCOMPAGNER LE CHANGEMENT DURABLE DES PRATIQUES DE CONSOMMATION

Accélérer la vente en ligne est presque devenu vital aujourd’hui pour les entreprises locales, quand elles se retrouvent confrontées à des situations de fermeture.

Les deux intercommunalités souhaitent donc prendre des mesures pour accompagner le changement durable des pratiques de consommation en aidant le commerce et le monde économique sur le long terme.

Les actions mises en œuvre s’inscriront en cohérence avec le plan d’aides régional.

Par exemple, pour ne pas subir à nouveau de plein fouet ce type de situation, les deux intercommunalités pourraient accompagner les commerces dans leur processus de digitalisation, par la création et le développement de solutions numériques mutualisées sur le territoire de l’Est Cantal pour le commerce en ligne ou encore le développement de sites de vente pour le commerce en ligne…

Dans les semaines à venir, d’autres actions pourraient également voir le jour mais cela nécessite des évaluations internes, notamment budgétaires, pour leur faisabilité.

Soutenir la réouverture des commerces

Les deux Présidents en appellent à la réouverture des commerces locaux

Dans l’attente de nouvelles annonces gouvernementales concernant une éventuelle réouverture des commerces,
Au vu des difficultés auxquelles font face les commerçants,
Au regard des premiers indicateurs positifs concernant l’évolution de la situation sanitaire,

Les Présidents de Hautes Terres Communauté et de Saint-Flour Communauté demandent la réouverture des petits commerces sans délai, compte-tenu que ces professionnels ont toujours su veiller au strict respect des règles nécessaires.

Ils en appellent aux autorités pour rouvrir les commerces avant la période des fêtes, convaincus de la responsabilité des commerçants et artisans, ainsi que de leurs clients à respecter strictement les règles sanitaires en vigueur.

Retour
X